Des livres & des auteurs
"Dans la Google du loup" de Christine Kerdellant

Au départ, il voulait simplement "indexer" l’Internet... Comment le moteur de recherche américain (...)

Lire la suite 
Nos partenaires
 
A méditer...
Recevoir la newsletter
 
Flux RSS
http://www.franchiseparis.com
Accueil
 
Le bloc-notes de Jacques Gautrand - Juin 2010
Vive les médiateurs !
 

Depuis des années, nous voyons se multiplier des "médiateurs" dans tous les domaines de la société : qu’ils s’occupent de litiges privés ou familiaux, administratifs, judiciaires, financiers ...

Et ce n’est pas qu’un effet de mode.

La création, à l’automne 2008, en pleine crise financière, d’un "Médiateur national du crédit aux entreprises" a permis de faire face au "credit-crunch" bancaire ; d’apporter un ballon d’oxygène à de nombreuses PME qui, autrement, auraient été contraintes à la faillite. Sur plus de 20 000 entreprises qui ont saisi le médiateur (d’abord René Ricol, aujourd’hui Gérard Rameix), plus de 10 000 ont obtenu un déblocage de leur situation auprès des banques ...

Le 6 avril 2010, le ministre de l’Industrie, Christian Estrosi a nommé Jean-Claude Volot (par ailleurs président de l’APCE) "Médiateur des relations interentreprises industrielles et de la sous-traitance", afin d’améliorer les rapports entre sous-traitants et donneurs d’ordre ...

A quand un médiateur entre les PME et la Grande Distribution ?

Tous ces exemples démontrent la nécessité de renforcer l’intermédiation humaine à un moment où l’on nous promet toujours plus de "direct", de "désintermédiation", d’online ...

En effet, plus notre société devient complexe, réglementée, automatisée, "technicisée" ... plus elle va nécessiter l’intervention de médiateurs !

A l’heure de "l’immédiat" ...
Vive les médiateurs !

Plus notre société devient complexe, réglementée, automatisée, "technicisée" ... plus elle va nécessiter l’intervention de médiateurs professionnels !

- Car la Loi (ou plutôt l’empilement de lois et de règlements nationaux et européens) devient de plus en plus difficile à connaître et à interpréter par le citoyen ( l’adage « Nul n’est censé ignorer la loi » est devenu inapplicable !)

- Car la technostructure et la bureaucratie prolifèrent, tant dans le secteur public, son terreau naturel, que dans les entreprises dès qu’elles franchissent une certaine taille ... multipliant les sources de difficultés, d’incompréhensions, de lenteurs, de blocages, de découragement, de perte d’énergie et de temps ...

- Car l’individu a de plus en plus le sentiment d’être un "David" face aux "Goliath" des organisations, des institutions de toutes sortes, qui peuvent se révéler de redoutables machines à broyer la personne humaine ...

C’est pourquoi nous avons tant besoin de médiateurs dans un monde qui se veut, qui se dit, de plus en plus "im médiat".

Les réseaux numériques, les interfaces cybernétiques ne remplaceront jamais totalement la relation interpersonnelle, l’intervention humaine pour "dénouer" des contentieux, pour débloquer des situations "enlisées", pour faire dialoguer les différents protagonistes ...

De même, face à la masse croissante des données aujourd’hui publiées ( en augmentation exponentielle chaque jour sur la Toile), nous aurons plus que jamais besoin de médiateurs professionnels pour décoder, décrypter, interpréter, mettre en perspective, faire le tri ...

Oui, à l’heure de "l’immédiat", les médiateurs ont vraiment un grand avenir !

Jacques Gautrand
jgautrand [ @ ] consulendo.com

Lire aussi...
 Le travail est-il fini ?
Non, car les besoins sont infinis !
 LA FRANCE EN 2017
Facteurs d’incertitudes et motifs d’espérance...
 IDÉES POUR 2017 (III)
Rêvons d’une France aux 20 millions d’actionnaires...
 Entrepreneurs,
qu’attendre des politiques ?
 IDÉES POUR 2017 (II)
La réforme fiscale , « mère » de toutes les réformes
 Démocratie directe vs Démocratie représentative :
laquelle triomphera à l’ère d’Internet et des réseaux sociaux ?
 IDÉES POUR 2017 (I)
Pour ou contre un revenu universel d’existence ?
 La vraie "fracture" française
 DROIT DU TRAVAIL : LA RÉFORME INTROUVABLE
 L’esprit d’entreprise et d’initiative : une authentique « énergie durable » pour la France ...
Ne la décourageons pas !
 La grande transformation numérique
 L’économie « participative » en questions
 L’entreprise à valeur humaine, un modèle d’avenir
  L’économie française est pénalisée par l’accumulation de mauvaises décisions et de fausses "bonnes idées"
 L’investissement est la clé de la croissance ...
Mais de quel investissement parle-t-on ?
  Plutôt que de parler d’« emplois », si nous parlions de métiers, de professions, de savoir-faire, de qualifications, de talents …
 2015 :
Et si nous retrouvions (enfin !) la culture du projet ?
 Entrepreneurs >< Pouvoirs publics :
Quand parviendra-t-on à surmonter les incompréhensions ?
 Cession de l’entreprise aux salariés :
les effets pernicieux de la loi Hamon (suite)
 France :
Comment faire redémarrer la machine économique ?

Le "dialogue social" : un levier de croissance ... grippé
 Présentation
 Jacques Gautrand Conseil

 Imprimer

 Envoyer à un ami

  Plan du site  |   Mentions légales  |   Crédits  |   Haut de page