Des livres & des auteurs
"Dans la Google du loup" de Christine Kerdellant

Au départ, il voulait simplement "indexer" l’Internet... Comment le moteur de recherche américain (...)

Lire la suite 
Nos partenaires
 
A méditer...
Recevoir la newsletter
 
Flux RSS
http://www.franchiseparis.com
Accueil - Initiatives & management : acteurs et témoignages
 
Mécénat
Des PME mécènes récompensées
Par Gérard Negreanu
 

Contrairement à une idée reçue, le mécénat n’est pas réservé aux grands groupes cotés en Bourse : 85% des mécènes sont des "entreprises à taille humaine" de 20 à 200 salariés. Trois d’entre elles ont été récompensées par les Oscars du Mécénat 2012, à l’initiative de l’association Admical, le 13 novembre dernier à Paris.

PME mécènes à l’honneur

Le grand auditorium de 400 places de la Bibliothèque Nationale de France était plein. Des personnalités du monde du mécénat mais aussi, des chefs d’entreprises, des responsables de collectivités locales, des chargés de communication. Dans la plus grande discrétion. Ils semblaient tous soulagés de constater que la crise économique n’avait pas trop touché les budgets de mécénat. Parfois même, au contraire. Le secteur privé, prenant le relais du secteur public, notamment dans les actions liées à la culture ...

Admical - Oscars du Mécénat 2012 <Pour décerner les Oscars du Mécénat 2012 à l’initiative d’Admical, deux jurys ont passé au crible près de cinquante dossiers. L’un était présidé par Mercedes Erra (à gauche sur la photo), fondatrice des BETC et présidente exécutive d’Havas Worldwide, l’autre par Jean-Michel Ribes (au centre), acteur, metteur en scène et directeur du théâtre du Rond-Point.
Un travail considérable échelonné sur plusieurs semaines.

Au nombre des six lauréats, la Fondation ELLE s’est hissée à la première marche du podium, récompensée par l’Oscar 2012 du mécénat d’entreprise, la Fondation Véolia Environnement a reçu l’Oscar du mécénat international et Neuflize OBC-Neuflize Vie l’Oscar Jacques Rigaud * du mécénat culturel. Et trois PME ont été mises à l’honneur :

- La Fondation Legallais
- La Fondation Mécène et Loire
- L’entreprise familiale Doublet
Admical - Oscars du Mécénat 2012Les lauréats des Oscars 2012 du mécénat à la BNF

La Fondation Legallais, Oscar du Nouveau Mécène

Entreprise spécialisée dans la quincaillerie industrielle, à Hérouville St-Clair dans le Calvados (650 salariés pour un chiffre d’affaires de 147 millions d’euros), la Fondation Legallais a reçu l’oscar du nouveau mécène. Un diplôme qui vient s’ajouter à celui d’Entrepreneur de l’année 2010 pour la région Ouest. Créée justement en 2010, la Fondation Legallais est née d’une volonté d’organiser et de renforcer les actions sociétales de l’entreprise éponyme. Comme le précise Philippe Casenave-Péré pour Consulendo, « notre entreprise s’est engagée résolument dans une véritable démarche visant à minimiser les conséquences de son activité qui pourraient être néfastes et à promouvoir un développement durable. Chacune de nos actions est modeste, c’est leur accumulation, leur poursuite dans le temps qui produiront des résultats ».

Combien d’argent Legallais investit-il dans le mécénat ? Plus de 100 000 euros en 2011. Et pour quoi faire ? Pour financer la construction de bâtiments solaires passifs dans l’Himalaya indien, un foyer-ferme au Pérou, la solidarité avec les victimes de Tchernobyl, des microcrédits avec l’ADIE pour aider les artisans à s’installer en Basse-Normandie, des aides à la réhabilitation de bâtiments en Manche et Calvados, des aides aux agriculteurs en Basse-Normandie ...

La Fondation Mécène et Loire, Oscar PME

Créée en 2007, cette fondation regroupe 24 entreprises de la région d’Angers. Distinguée par l’Oscar PME, elle est la première fondation d’entreprise française à réunir des sociétés de tous horizons : des PME, des TPE, des artisans, des commerçants.

Dès janvier prochain, ils ne seront plus 24 mais une bonne trentaine au sein de la Fondation. Et elle fait école dans tous les départements, voir même à l’étranger. Les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, Mécène et Loire dispose d’un budget annuel de 160 000 euros et se paye même le luxe d’octroyer une bourse de 45 000 euros- un des montants de bourse privée le plus important de France- à un projet unique.

Au final, en cinq ans, ce sont 107 projets qui ont étés soutenus, aussi bien dans le domaine culturel que dans celui du sport ou de la solidarité. Et le président de la fondation, Stéphane Martinez, président de Marty Sport (fabrication et conception d’équipements sportifs pour collectivités, 5 millions de chiffre d’affaires) n’en est pas peu fier. Fierté qu’il partage avec ses 31 salariés : « Nous nous sommes mobilisés pour un mécénat de proximité qui valorise notre territoire. Et, nos origines diverses sont un vrai moteur pour la fondation. »

La société Doublet

Le leader européen de la fabrication de drapeaux et des aménagements événementiels, gagne l’oscar Jacques Rigaud * du mécénat culturel. Bénéficiant d’une très forte image, en France comme à l’étranger, Doublet, PME familiale implantée à Avelin, près de Lille, est une entreprise qui compte près de 300 salariés. Animée par une forte volonté de mécénat, notamment dans le domaine culturel, elle une des rares PME françaises à avoir créé au sein de l’entreprise, un poste de responsable du mécénat.

Flavie Deprez, qui occupe cette fonction, estime que le mécénat est une composante de l’entreprise : « nos collaborations artistiques et créatives font progresser les salariés. Notre mécénat est source de fierté et il offre aux artistes et institutions soutenues une visibilité accrue. »

Le projet "Chhhuuuutttt" est une illustration typique de cet état d’esprit : Doublet a aidé un artiste de renommée, Jef Aérosol, à réaliser une oeuvre gigantesque qui lui tenait à coeur, en confectionnant le plus grand pochoir de street art d’Europe.
Un défi artistique concrétisé par la réalisation de deux pochoirs géants constitués de 22 bâches, soit 700 m² de matière, grâce à l’implication de six collaborateurs de Doublet (design, découpe, production, conseil technique).

Ces trois exemples de PME parmi beaucoup d’autres montrent bien que les grands groupes ne sont pas les seuls à pratiquer la philanthropie. Et que le mécénat a encore de beaux jours devant lui. A moins que… Les déductions fiscales dont il bénéficie ne viennent lui couper l’herbe sous le pied.
Le député Gilles Carrez (UMP), Président de la commission des Finances à l’Assemblée nationale, repasse en effet les plats et demande à nouveau par un amendement au projet de loi de finances rectificative de baisser la réduction d’impôt attachée aux dons des entreprises. Ce que le Gouvernement avait déjà écarté avant l’Eté ...

Gérard Negreanu

-> * Jacques Rigaud, président-fondateur d’Admical de 1979 à 2008, est décédé le 7 décembre 2012 à l’âge de 80 ans.
Figure emblématique du monde de la culture, Jacques Rigaud est le pionnier de la promotion du mécénat d’entreprise en France.

Ancien élève de l’ENA, haut fonctionnaire, membre du Conseil d’Etat puis président de RTL pendant vingt ans, Jacques Rigaud a également été président de l’établissement public du musée d’Orsay (1981-87), de la commission d’étude de la politique culturelle de l’Etat (1996-97), de la commission nationale des centres culturels de rencontre (1997-2003), du Fonds régional d’art contemporain (Frac) d’Aquitaine (2000-06), membre du conseil de surveillance de Bayard Presse (1986-2006), membre du conseil d’administration de l’Institut national de l’audiovisuel et du Festival international de film de Cannes.

- Afin d’encourager l’engagement des entreprises dans la culture Admical a créé un "Oscar Jacques Rigaud du mécénat culturel", remis pour la première fois en novembre 2012 à la Bibliothèque nationale de France, à deux lauréats ex-æquo : Doublet, PME implantée dans le Nord (lire plus haut), et la banque Neuflize OBC et sa filiale d’assurance-vie Neuflize Vie pour leur soutien à l’art contemporain.

A propos d’Admical

Admical est une association reconnue d’utilité publique qui développe la pratique du mécénat d’entreprise en France depuis 1979. Elle représente les acteurs du mécénat auprès des pouvoirs publics, des médias et des instances internationales.
Les Oscars Admical récompensent des entreprises, petites et grandes, pour leur politique de mécénat exemplaire, dans tous les domaines de l’intérêt général. Admical entend ainsi donner envie aux chefs d’entreprises de s’engager pour l’intérêt général, et promouvoir des modèles d’engagement, dans l’esprit les principes éthiques de la Charte du mécénat d’entreprise.

Lire aussi...
 Des créneaux singuliers pour entreprendre en franchise ...
 Franchise et commerce organisé en réseaux : ça marche !
 Mediacités : ce nouveau média fait appel au crowdfunding pour devenir« multi-villes »
 Rebondir après un échec : c’est possible !
 Le crowdfunding séduit la Tunisie
 Jean Boissonnat (1929-2016)
Il a fait comprendre l’économie aux Français
 « Libérons les énergies ! »
Par Anne-Laure Constanza et Laurent Grandguillaume
 Le chantier vendéen Privilège Marine, lauréat du Prix Etienne Marcel 2016
 PME
Pourquoi faire appel à un directeur commercial/marketing à temps partagé ?
 FRANCHISE
Les réseaux lauréats 2016 des Coups de cœur de L’Express
 45 ans de franchise en France
 «  Dans une PME, les qualités d’une femme pourront mieux s’affirmer et être reconnues  »
 7ème édition du Grand Prix des « Bonnes Nouvelles des Territoires  »
 Sandra Le Grand :
« La croissance d’une entreprise dépend d’abord de la volonté de son dirigeant »
 Annick Hercend : « L’avenir de nos PME passe par l’international ! »
 Un directeur à temps partagé pour doper la croissance de votre PME ou de votre start-up !
 L’art de la décision dans un contexte de "surinformation"
 Mohed Altrad, sacré entrepreneur de l’année 2015 dans le monde
 Terramie :
le concept original du jardin "à visée thérapeutique"
 RESTAURATION
"Food Trucks" : ça carbure !
 Présentation
 Jacques Gautrand Conseil

 Imprimer

 Envoyer à un ami

  Plan du site  |   Mentions légales  |   Crédits  |   Haut de page