Des livres & des auteurs
"Dans la Google du loup" de Christine Kerdellant

Au départ, il voulait simplement "indexer" l’Internet... Comment le moteur de recherche américain (...)

Lire la suite 
Nos partenaires
 
A méditer...
Recevoir la newsletter
 
Flux RSS
http://www.franchiseparis.com
Accueil - Initiatives & management : acteurs et témoignages
 
INITIATIVE
Mediacités : ce nouveau média fait appel au crowdfunding pour devenir« multi-villes »
Par Jacques Trentesaux*
 

Lancé à Lille fin 2016, Mediacités est un journal en ligne, d’investigation et de décryptage, créé par Jacques Trentesaux et un petit groupe de journalistes, en partie issus, comme lui, du magazine L’EXPRESS et reporters de terrain implantés en région. Ce nouveau journal indépendant sur le Web se tourne aujourd’hui vers le crowdfunding afin de devenir un média « multi-villes ». Une initiative originale que nous présente son fondateur.

« Mediacités se veut un journal « multi-villes », à la fois local et national »

Jacques Trentesaux

Par Jacques Trentesaux*

Mediacités est présent à Lille depuis le 1er décembre 2016. Depuis notre lancement, nous avons eu le plaisir de publier de belles enquêtes et de nous imposer très vite dans le paysage médiatique local.

Nous allons lancer Mediacités Lyon le 10 mai 2017, puis Mediacités Toulouse le 23 mai, et enfin Mediacités Nantes le 7 juin. D’autres villes sont au programme.

Mediacités renoue avec les fondamentaux du journalisme. Nous ne vous promettons pas des scoops à faire trembler la République toutes les semaines, mais des enquêtes inédites, exclusives, dans tous les domaines et tous les milieux.

Mediacités est un journal d’investigation. Nous croyons que la presse doit jouer un rôle de contre-pouvoir, quel que soit le pouvoir.

Nous sommes nés d’un triple constat :

- 1/ En France, presse nationale signifie presse parisienne.

- 2/ La presse locale, à quelques exceptions près, se consacre peu ou pas à des sujets d’investigation.

- 3/ La montée en force des métropoles et la décentralisation ont renforcé un certain nombre de pouvoirs dans les grandes villes.

Mediacités est un media à la fois local et national. Certaines semaines, nous publierons une même enquête dans plusieurs villes simultanément.

Mediacités se veut un journal « multi-villes », c’est pourquoi nous avons l’ambition d’être présent dans toutes les grandes métropoles.

- Pour réussir ce déploiement territorial, nous lançons dès le 1er mars 2017 une campagne de crowdfunding sur le site Ulule

Quels sont nos objectifs ?

- Développer les enquêtes de fond dans les métropoles (semblables à celles que nous avions le plaisir de publier dans les éditions locales de L’Express).
- Aider à l’émergence d’un média d’investigation dans un pays qui en manque, particulièrement en région.
- Renforcer le pluralisme de la presse et vivifier le débat démocratique (rien que cela !).
- Et... créer de l’emploi !
Dans chacune de ses villes, nous faisons travailler des journalistes indépendants, sélectionnés pour leurs capacités d’enquêteurs et, en plus, nous avons décidé de les rémunérer correctement, à rebours de toutes les pratiques en vigueur.

- Pour que le journal existe dans la durée, Mediacités devra compter 3000 abonnés dans chaque ville couverte. Et en attendant ? Les fondateurs ont cassé leurs tirelires pour amorcer la pompe. Nous avons aussi décroché une bourse d’aide à la création d’entreprise de presse délivrée par le ministère de la Culture et de la Communication.

Nous organisons enfin une levée de fonds parallèlement à cette campagne de crowdfunding sur Ulule

Mediacités en 5 questions

Comme nous avons créé un site d’investigation locale, répondons donc aux 5 questions fondamentales du genre journalistique :

- Mediacités, c’est quoi ?

Mediacités, c’est d’abord un triple constat :

- La presse nationale française s’intéresse rarement aux enjeux régionaux et enquête peu hors de Paris. Combien de fois, nous autres journalistes, avons-nous entendu : « Ton histoire, c’est Clochemerle, ça n’intéresse personne » dans la bouche d’un rédacteur en chef parisien…
- Dans nombre de villes, et malgré quelques initiatives aussi courageuses qu’isolées, le paysage médiatique reste dominé par un seul quotidien, rarement porté sur l’investigation.
- La décentralisation a permis le développement d’institutions locales puissantes sans qu’émergent face à elles de contre-pouvoirs médiatiques indépendants.

Mediacités, c’est ensuite une conviction : Il y a, dans la plupart des grandes villes françaises, une matière journalistique en jachère qui ne demande qu’à être cultivée : le pouvoir, sous toutes ses formes (politique, économique, judiciaire, sportive, culturelle, etc.). Un champ suffisamment vaste et touffu pour qu’un média d’investigation et de décryptage trouve sa place et son utilité.

Mediacités, c’est enfin une envie : Travailler dans la longueur, en fonction d’un seul agenda : celui de nos investigations. Plutôt que de courir derrière l’actualité, nous proposons chaque semaine à nos lecteurs une enquête exclusive, la plus approfondie possible, afin de les aider à mieux connaître le territoire où ils vivent et de participer au débat local. En nous appuyant notamment sur les données, nous souhaitons également faire la part belle aux formats journalistiques qui émergent.

- Mediacités, c’est qui ?

Des journalistes pour une bonne part. Quelques anciens de L’Express et de L’Expansion, rompus aux enquêtes en région, qui ont quitté le groupe au moment de son rachat par Patrick Drahi. Mais surtout un réseau de journalistes indépendants présents sur le terrain et engagés dans la vie de leur cité. D’où qu’ils viennent, une équipe de gens passionnés par l’info et par les enjeux métropolitains.

Mediacités est indépendant. A l’heure où moins de dix (riches) hommes d’affaires contrôlent la majorité des médias français, Mediacités ne roule que pour ses lecteurs. La société éditrice du journal n’appartient qu’aux journalistes-fondateurs de Mediacités.

Nous croyons que l’indépendance de la presse répond à la crise de confiance des citoyens dans les médias, qui mine notre démocratie.

- Mediacités, c’est comment ?

Rendons à César ce qui lui appartient : à notre échelle, nous nous inscrivons dans un modèle économique validé par Mediapart. Soit celui d’un site sans publicité et disponible uniquement par abonnement. Pourquoi ? Parce que l’information à laquelle nous croyons a une valeur. Parce que celle que nous voulons proposer à nos lecteurs est longue à dénicher.

Parce que nous voulons leur offrir des enquêtes de la meilleure qualité possible dans un écrin – le site – le plus beau et le plus agréable à visiter possible. Bref, parce que tout cela à un coût.

Mediacités fait le choix de l’abonnement. Le choix d’une information payante mais abordable (6,90 euros/mois). Pourquoi ?

● Parce que c’est une condition indispensable à notre indépendance. Sans publicité ni groupe financier ou industriel en coulisses, Mediacités sera financé par ses lecteurs.

● Parce que l’information que nous publions nécessite beaucoup de temps d’enquête et que nous rémunérons correctement les journalistes qui travaillent pour nous.

● Parce que nos enquêtes ont de la valeur. Mediacités s’extrait du flux abondant et gratuit d’Internet.

- Mediacités, c’est quand ?

Après avoir travaillé sur le papier pendant des mois, nous avons lancé Mediacités Lille le 1er décembre 2016. Et nous avons réussi à nous imposer très vite dans le paysage médiatique local.

Nous allons lancer Mediacités Lyon le 10 mai 2017, puis Mediacités Toulouse le 23 mai, et enfin Mediacités Nantes le 7 juin...

- Mediacités, c’est où ?

Pourquoi avoir choisi Lille pour "essuyer les plâtres" ? Tout simplement parce que plusieurs membres de l’équipe connaissent bien cette ville, voire très bien... Pas d’inquiétude pour autant, tout le monde finira par être satisfait, à commencer par nos futurs lecteurs de Lyon, Nantes et Toulouse !

* Jacques Trentesaux, créateur de Mediacités, est un grand spécialiste du Nord de la France - sa région d’origine. Il dirigeait jusqu’en mai 2016 le service "Villes" de L’Express. Passé par La Croix, Liaisons sociales Magazine et Enjeux-Les Echos, il a aussi été correspondant de La Tribune à Strasbourg.

Ci-dessous, les principaux animateurs de Médiacités

JPG - 39.5 ko
Mediacités 2017

- Sur la photo (de gauche à droite) Benjamin Peyrel (ex-collaborateur de L’Express, de La Croix et de L’Ordinateur individuel) ; Nicolas Barriquand ( Libération, Le Temps, Le Soir,L’Express) ; Yves Adaken ( 18h.com, LExpansion.com, lexpress.fr.) ; Jacques Trentesaux (L’Express, La Croix, Liaisons sociales Magazine, Enjeux-Les Echos, La Tribune) ; Sylvain Morvan ( Le Télégramme, Ouest-France, L’Express, We Demain, Fisheye) ; Manola Gardez ( dirige l’Alliance internationale de journalistes, une association qui œuvre pour l’éthique, la déontologie et la qualité de l’information) ; Hugo Soutra ( spécialiste du traitement de l’information politique locale).

Lire aussi...
 Des créneaux singuliers pour entreprendre en franchise ...
 Franchise et commerce organisé en réseaux : ça marche !
 Rebondir après un échec : c’est possible !
 Le crowdfunding séduit la Tunisie
 Jean Boissonnat (1929-2016)
Il a fait comprendre l’économie aux Français
 « Libérons les énergies ! »
Par Anne-Laure Constanza et Laurent Grandguillaume
 Le chantier vendéen Privilège Marine, lauréat du Prix Etienne Marcel 2016
 PME
Pourquoi faire appel à un directeur commercial/marketing à temps partagé ?
 FRANCHISE
Les réseaux lauréats 2016 des Coups de cœur de L’Express
 45 ans de franchise en France
 «  Dans une PME, les qualités d’une femme pourront mieux s’affirmer et être reconnues  »
 7ème édition du Grand Prix des « Bonnes Nouvelles des Territoires  »
 Sandra Le Grand :
« La croissance d’une entreprise dépend d’abord de la volonté de son dirigeant »
 Annick Hercend : « L’avenir de nos PME passe par l’international ! »
 Un directeur à temps partagé pour doper la croissance de votre PME ou de votre start-up !
 L’art de la décision dans un contexte de "surinformation"
 Mohed Altrad, sacré entrepreneur de l’année 2015 dans le monde
 Terramie :
le concept original du jardin "à visée thérapeutique"
 RESTAURATION
"Food Trucks" : ça carbure !
 Présentation
 Jacques Gautrand Conseil

 Imprimer

 Envoyer à un ami

  Plan du site  |   Mentions légales  |   Crédits  |   Haut de page