Des livres & des auteurs
« L’Empire du mail » de Jean Grimaldi d’Esdra (éditions Librinova)

« Au commencement était le mail » semble être la nouvelle règle de fonctionnement des managers. S’il (...)

Lire la suite 
Agenda
Du lundi 9 octobre 2017 au 22 octobre 2017
Entreprendre en franchise, pourquoi pas vous ?
 
Lire la suite 
Nos partenaires
 
A méditer...
Recevoir la newsletter
 
Flux RSS
http://boutique.lexpress.fr/lexpress-12-24-lampe-print-num-nf
Accueil - À suivre ...
 
Mécénat : les entreprises membres du CJD consacrent entre 1000 et 5000 euros par projet soutenu
 

Paris - Février 2012 - Une enquête d’Admical réalisée en partenariat avec le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD) auprès des membres l’association patronale, apporte un éclairage inédit sur les pratiques du mécénat chez les PME et les TPE.

Pour la première fois, grâce à cette enquête, on apprend que plus d’un tiers des PME/TPE ayant répondu au questionnaire envoyé par le CJD (Centre des jeunes dirigeants d’entreprise) à ses membres, dépensent entre 1000 et 5000 euros par an en faveur du mécénat.

Dans son numéro à paraitre début mars, Entreprises et Mécénat, la revue de l’association Admical, publiera les résultats complets de cette étude originale réalisée en partenariat avec le CJD sur « les flux financiers du mécénat d’entreprise ».

Cette enquête vient utilement compléter celle menée tous les deux ans par Admical et l’institut CSA sur les pratiques et les investissements des entreprises dans le mécénat.

Un budget moyen par projet entre 1000 et 5000 euros.
Un quart des adhérents du CJD révèlent même avoir un budget de mécénat qui a dépassé les 10 000 euros en 2O1O.

Par projet soutenu, les PME interrogées indiquent investir un budget moyen entre 1000 et 5000 euros. Cet argent de la générosité des PME est réparti le plus souvent localement auprès d’associations (caritatives, sportives, culturelles ...), recommandées généralement par des clients, des fournisseurs ou des salariés de l’entreprise.

Et ces PME ne cachent pas que le mécénat est pour elles un vecteur leur permettant de « construire des relations avec les acteurs du territoire ».

Niche fiscale ? En revanche, surprise ! alors que beaucoup pensent que les investissements dans le mécénat constituent avant tout une "petite niche fiscale"(suspecte en ces temps de "rabotage" budgétaire !), les PME , dans leur ensemble disent qu’elles n’utilisent pas cette possibilité. Raison principale évoquée : « le manque de temps pour mettre en place cette comptabilité très spécifique ». Ce qu’elles oublient peut-être de dire, c’est que nombre d’associations locales qu’elles aident ne sont pas éligibles à la défiscalisation ...

Un chantier d’avenir pour les experts-comptables qui pourtant ne ménagent pas leurs efforts pour expliquer que le mécénat peut être du « gagnant-gagnant », même fiscalement !

Gérard Negreanu

Lire aussi...
 PRÉSIDENTIELLE 2017 : la CPME fait 89 propositions de réforme et interpelle les candidats sur leur politique à l’égard des entreprises
 Prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu :
la contre-proposition du Medef
 Présidentielles 2017 : la CGPME interpelle les candidats sur leurs propositions en faveur des entreprises
 Les TPE considèrent le poids des impôts et des charges comme un frein au développement de leur activité
 Loi Travail :
Le Conseil constitutionnel entérine la création d’une « instance de dialogue social » au sein des réseaux de franchise, avec des réserves mineures
 Loi Travail :
Plusieurs fédérations du commerce, des services et de la franchise interpellent le président de la République
 Loi El Khomri et entreprises franchisées : controverse autour d’un article "explosif"
 Une fondation pour favoriser la création d’entreprises en franchise dans les quartiers dits "sensibles"
 Cinq propositions de jeunes entrepreneurs pour relancer la croissance et créer des emplois
 Services aux personnes : naissance de la FNSP le 1er janvier 2016
 Financement des TPE : la FCGA et la Banque de France organiseront le 15 janvier 2016 un colloque sur ce thème
 Seuils sociaux :
une étude allemande confirme l’effet dissuasif des seuils sur l’emploi dans les PME françaises
 Loi Macron :
la Fédération du commerce coopératif et associé (FCA) interpelle à nouveau le ministre de l’Économie
 Aude de Thuin renonce à "l’Art du Jardin" en mai au Grand Palais, mais redéploie "Osons la France"
 Simplification : Laurent Granguillaume doit présenter de nouvelles mesures en faveur des entreprises
 Simplification : la DGCIS devient la Direction générale des entreprises
 Le prêt à la création d’entreprise (PCE) en questions
 Financement des TPE-PME : Les banques prennent 5 engagements
 Les CCI refusent de passer sous la coupe des Régions
 Fiscalité des entreprises : le patronat pose six préalables au gouvernement
 Présentation
 Jacques Gautrand Conseil

 Imprimer

 Envoyer à un ami

  Plan du site  |   Mentions légales  |   Crédits  |   Haut de page