Des livres & des auteurs
« L’Empire du mail » de Jean Grimaldi d’Esdra (éditions Librinova)

« Au commencement était le mail » semble être la nouvelle règle de fonctionnement des managers. S’il (...)

Lire la suite 
Nos partenaires
 
A méditer...
Recevoir la newsletter
 
Flux RSS
http://inscription.salondesentrepreneurs.com/paris/
Accueil - Initiatives & management : acteurs et témoignages
 
Entreprendre
Les réseaux de franchise poursuivent leur croissance
Spécial L’EXPRESS FRANCHISE 2012
 

La franchise semble se jouer de la crise. Selon le dernier recensement annuel effectué par la fédération française de la franchise (FFF), 3 690 unités franchisées supplémentaires se sont ouvertes en 2011 dans notre pays, sur un parc total de 62 000, tandis que 92 nouvelles enseignes ont vu le jour.

Comme le montre le numéro spécial hors-série Franchise de L’Express qui vient de paraître, le commerce en réseau ne manque ni de ressort ni de créativité. Consulendo.com publie ci-dessous un extrait d’un des articles d’introduction de ce numéro hors-série de L’EXPRESS dédié à la franchise.

La franchise poursuit sa croissance *

L'EXPRESS Franchise 2012

92 nouveaux réseaux de franchise se sont lancés en 2011 et, dans le même temps, le nombre de points de vente en franchise s’est enrichi de 3690 unités supplémentaires, soit une croissance de 6,3% par rapport à 2010. Selon le dernier recensement annuel effectué par la fédération française de la franchise (FFF), on dénombre désormais 62 041 unités franchisées dans notre pays, près de deux fois plus qu’il ya dix ans.

Ces chiffres démontrent le dynamisme de ce mode d’organisation du commerce en réseau et aussi sa capacité de « résilience » dans une conjoncture difficile.Des performances que salue Guy Gras, le président de la FFF, lors de la présentation de ces données : « Dans un contexte économique compliqué pour le commerce, la franchise résiste et continue à se développer raisonnablement, sur des bases saines ; elle est un modèle vertueux, gagnant-gagnant ».

A y regarder de plus près, la situation est plus ou moins favorable selon les secteurs d’activités.
En effet, la franchise est une modalité d’exercice du commerce (ou des prestations de services), elle ne peut s’abstraire du contexte économique général. La conjoncture, le climat des affaires, s’imposent à tous les entrepreneurs, aux franchisés comme à tous les autres.

Des situations contrastées selon les secteurs

Des secteurs traditionnels pour la franchise, comme l’équipement de la personne (prêt à porter) ou l’équipement de la maison (ameublement, décoration) perdent globalement des points de vente depuis 2008, même si certains réseaux réussissent à tirer leur épingle du jeu en se repositionnant. L’immobilier est aussi à la peine depuis 2009 : on enregistre moins d’ouvertures ; des agences ferment ou se regroupent … Idem pour les agences de voyage (45 unités en moins depuis 2010)

En revanche plusieurs secteurs continuent à afficher une croissance ininterrompue. Tel le commerce alimentaire, un poids lourd de la franchise (40% du total des chiffres d’affaires cumulés des franchisés) : il s’est enrichi en trois ans de plus de 2 300 unités supplémentaires !

Le secteur de la coiffure et de l’esthétique, où l’on compte de gros bataillons de franchisés, a gagné 472 unités supplémentaires en 2011.

« A manger des patates pendant la crise, autant qu’elles soient bonnes ! ».

Surfant sur la crise, la restauration rapide poursuit une croissance insolente : 792 points de ventes supplémentaires ouverts en trois ans et 20 nouvelles enseignes se sont lancées sur ce créneau en 2011 ...
Ainsi, La Pataterie, enseigne née modestement à Brive en 1996, est aujourd’hui en pleine croissance. Pour son directeur général, Alexandre Maizoue, « la crise a été pour nous un formidable accélérateur ». Le réseau, avec ses formules à petits prix, en a même fait un argument depuis 2009 : « A manger des patates pendant la crise, autant qu’elles soient bonnes ! ». L’enseigne multiplie les ouvertures et vise les 300 restaurants en 2017 (120 aujourd’hui) !

Le secteur des services, dont on guette régulièrement les signes d’essoufflement ou de saturation, poursuit sa progression. C’est vrai des services aux personnes, et encore plus des services aux entreprises qui se sont accrus en 2011 de 330 unités franchisées supplémentaires (sur un total de 1749) avec l’apparition de 11 nouveaux franchiseurs. Champion des ouvertures, le secteur des services automobiles, avec 1180 nouvelles unités franchisées en 2011 !

Selon Guy Gras, la franchise est un système « parfaitement dimensionnée pour apporter des réponses dans une période compliquée. Ce qui est propre à la franchise, souligne-t-il, ce sont les notions de réseau et de partenariat : on est plus fort à plusieurs que lorsqu’on est un commerçant isolé. » Et d’insister sur la capacité des réseaux à s’adapter, à innover, à repenser les concepts, les business-modèles, à apporter des outils marketing, à marier le point de vente et Internet, tout en s’appuyant sur l’initiative entrepreneuriale de franchisés « qui se lèvent tous les matins pour gagner de l’argent ! »

Des défis à relever en 2012, année lourde d’incertitudes

Il n’empêche que franchiseurs et franchisés abordent une année 2012 lourde d’incertitudes, avec des prévisions économiques peu encourageantes pour la France (entre 0 et 0,5% de croissance économique selon les différents instituts de conjoncture), une consommation atone, sur fond de hausse du chômage et de stagnation du pouvoir d’achat … et qui plus est, une année électorale.

Dans un tel contexte, les réseaux vont devoir faire preuve d’une très grande capacité d’adaptation et d’innovation. (...)

Mais aujourd’hui, comme ne manque pas de le souligner l’enquête annuelle CSA sur la franchise (1), les deux principaux freins à l’expansion des réseaux de franchise demeurent « le prix et la rareté des emplacements, et le financement. »

Outre ces deux contraintes, le monde de la franchise doit aussi s’adapter à l’essor fulgurant du commerce en ligne qui chamboule les règles d’exclusivité territoriale.
En 2011, le montant total des achats sur Internet avoisine les 38 milliards d’euros, en progression de quelque 20% sur un an ! Une concurrence de poids pour le commerce en magasin, qu’il soit en franchise ou pas. Mais les franchiseurs ont pris conscience de ces enjeux pour la prospérité de leurs réseaux et développent des stratégies « multicanal » : 39% d’entre eux déclarent disposer d’un site Internet marchand (1) (...)

* © Jacques Gautrand pour L’EXPRESS

(1) 8ème édition de l’enquête annuelle de la franchise réalisée en 2011 par l’Institut CSA pour la Banque Populaire, la FFF et le Figaro Economie auprès de 409 franchisés, 156 franchiseurs et d’un panel de 1006 personnes de plus de 18 ans, représentatif de la population française.

lexpress.fr - Découvrez le dossier Franchise 2012 sur le site de L’EXPRESS

Les « Coups de Cœur » Franchise 2012 de L’EXPRESS en partenariat avec l’Observatoire de la franchise

A l’occasion de la publication de son numéro hors-série "Franchise 2012", la rédaction de L’EXPRESS, a révélé, en partenariat avec l’Observatoire de la Franchise, ses « Coups de cœur » pour cinq réseaux.

Réuni début janvier au siège de L’EXPRESS à Paris, sous la présidence de Christine Kerdellant, directrice adjointe de la rédaction du magazine, le jury des "Coups de coeur", composé de journalistes, d’experts et de professionnels de la franchise, a examiné les mérites respectifs de 61 enseignes de franchise, classées selon cinq catégories de critères.
Nous publions le palmarès 2012 issu du vote du jury.

- Les dirigeants des cinq réseaux lauréats des “Coups de cœur” 2012 participeront à une conférence organisée par L’EXPRESS et l’Observatoire de la franchise, le mardi 20 mars, à 16 heures dans le cadre du salon Franchise Expo Paris, sur le thème : « quelles sont les conditions pour réussir en franchise ». Christine Kerdellant (L’EXPRESS), Samuel Burner (l’Observatoire) et Florence Soubeyran, responsable franchise et commerce associé de la Banque Populaire, partenaire de l’opération, participeront à cette conférence animée par Jacques Gautrand.

PALMARES 2012

- « Coup de cœur » de la Pérennité & de la Croissance maîtrisée : il récompense un franchiseur mature et pérenne (plus de dix ans d’existence) ayant particulièrement bien géré l’expansion de son réseau, avec un actionnariat « stabilisé » et une bonne gouvernance.

Lauréat : CUISINES SCHMIDT

>>>Voir l’interview vidéo de la présidente de l’enseigne, Anne Leitzgen

- « Coup de Cœur » du réseau participatif : il récompense un réseau qui associe fortement ses franchisés à sa croissance, à ses évolutions, à ses innovations avec la mise en place d’outils & d’instances de concertation et de « gouvernance » ; avec un réel souci de la formation et du progrès de ses franchisés.

Lauréat : MIDAS

- « Coup de Cœur » du nouveau concept : il récompense une nouvelle enseigne (moins de 3 ans d’existence dans la franchise), qui propose un concept original, novateur et prometteur. Ce concept a déjà au moins une unité franchisée ouverte (ou un contrat de franchise signé à la date de réunion du jury).

Lauréat : DOC’BIKER

- « Coup de Cœur » de la Stratégie export : il récompense le développement remarquable d’un réseau français à l’étranger.

Lauréat : YVES ROCHER

- « Coup de Cœur » de l’enseigne étrangère en France : il récompense l’implantation réussie d’une enseigne étrangère en France, en termes d’originalité, de réponse aux besoins du marché français, dans un souci de développement pérenne, avec une bonne implication des franchisés français.

Lauréat : KFC

Lire aussi...
 En cas d’échec de leur entreprise, 2 entrepreneurs sur 3 sont prêts à recommencer
 Des créneaux singuliers pour entreprendre en franchise ...
 Franchise et commerce organisé en réseaux : ça marche !
 Mediacités : ce nouveau média fait appel au crowdfunding pour devenir« multi-villes »
 Rebondir après un échec : c’est possible !
 Le crowdfunding séduit la Tunisie
 Jean Boissonnat (1929-2016)
Il a fait comprendre l’économie aux Français
 « Libérons les énergies ! »
Par Anne-Laure Constanza et Laurent Grandguillaume
 Le chantier vendéen Privilège Marine, lauréat du Prix Etienne Marcel 2016
 PME
Pourquoi faire appel à un directeur commercial/marketing à temps partagé ?
 FRANCHISE
Les réseaux lauréats 2016 des Coups de cœur de L’Express
 45 ans de franchise en France
 «  Dans une PME, les qualités d’une femme pourront mieux s’affirmer et être reconnues  »
 7ème édition du Grand Prix des « Bonnes Nouvelles des Territoires  »
 Sandra Le Grand :
« La croissance d’une entreprise dépend d’abord de la volonté de son dirigeant »
 Annick Hercend : « L’avenir de nos PME passe par l’international ! »
 Un directeur à temps partagé pour doper la croissance de votre PME ou de votre start-up !
 L’art de la décision dans un contexte de "surinformation"
 Mohed Altrad, sacré entrepreneur de l’année 2015 dans le monde
 Terramie :
le concept original du jardin "à visée thérapeutique"
 Présentation
 Jacques Gautrand Conseil

 Imprimer

 Envoyer à un ami

Post-Scriptum :

Les membres du Jury des « Coups de cœur » 2012

- Présidente : Christine Kerdellant, Directrice adjointe de la rédaction de L’EXPRESS

- Autres représentants de L’EXPRESS :

Eric Matton, Directeur général adjoint ; Jacques Trentesaux, Rédacteur en chef adjoint ; Myriam Greuter, journaliste ; Jacques Gautrand, coordinateur du numéro Hors-série Franchise.

- Pour l’Observatoire de la Franchise : Samuel Burner, rédacteur en chef

- Pour la Banque Populaire : Florence Soubeyran, Responsable Franchise & Commerce Associé

- Experts & professionnels de la Franchise :

-  Eric Azan, Administrateur de la FFF, Président de l’Association des franchisés Quick,

-  Me Monique Ben Soussen, Avocate, Secrétaire générale du Cidef (Centre d’information des franchisés),

-  Alexandre Germain, responsable du développement et des adhérents de la FFF, représentant Chantal Zimmer Déléguée générale de la FFF (Fédération française de la franchise)

-  Me Marc Lanciaux, Avocat à la Cour, membre du Collège des Experts de la FFF,

-  Sybille Loth, responsable du développement du Groupe EXCO (Expertise-comptable & Audit),

-  Rozenn Perrigot, Maître de conférences à l’Institut d’administration des entreprises de Rennes (Université de Rennes 1) et responsable du Master 2 "Marketing -Management des Réseaux et de la Franchise" en apprentissage,

-  Bénédicte Sergent, Responsable du Pôle Commerce, ACFCI (Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie),

-  Elizabeth Vinay, économiste, APCE (Agence pour la création d’entreprises)

  Plan du site  |   Mentions légales  |   Crédits  |   Haut de page