Des livres & des auteurs
« L’Empire du mail » de Jean Grimaldi d’Esdra (éditions Librinova)

« Au commencement était le mail » semble être la nouvelle règle de fonctionnement des managers. S’il (...)

Lire la suite 
Nos partenaires
 
A méditer...
Recevoir la newsletter
 
Flux RSS
http://www.franchiseparis.com
Accueil - À suivre ...
 
Les introductions de PME en Bourse se multiplient : une hirondelle fera-t-elle le printemps des marchés ?
 

Paris le 27 juin 2011. Après OnlineFormaPro (société de formation par Internet) annonçant son entrée sur le marché boursier pour la mi-juillet, deux autres PME révèlent leur intention d’emprunter le chemin de la Bourse. Il s’agit de Phenix Systems, spécialisée dans le frittage laser pour pièces industrielles qui devrait entrer le 7 juillet sur Alternext Paris, et de Cerus Casino Academy sur le Marché Libre au mois de septembre.

Basée à Riom, l’entreprise Phénix Systems, réalise un chiffre d’affaires de 5,9 millions d’euros (dont 38% à l’exportation), avec une rentabilité nette de 10% et emploie 48 salariés. C’est la société de Bourse Portzamparc qui pilote son introduction sur Alternext Paris : la levée de fonds devrait lui permettre d’accélérer son développement aux Etats-Unis, en Asie et en Allemagne et lui donner les moyens de poursuivre ses recherches en nouvelles technologies - pour lesquelles la société a déjà investi 5 millions d’euros depuis 2005.

Quant à Cerus Casino Academy, société Lyonnaise qui s’introduira sous le nom un peu pompeux de Cerus Poker Academy Worldwilde Entertainment, elle a été crée en 2003 par un ancien croupier, Benoit Engels. Spécialisée dans la formation des employés de casinos et cercles de jeux, elle compte lever des fonds pour lancer un site Internet de formation … au poker destiné aux 300 millions de joueurs en ligne à travers le monde.

Cerus Poker réalise un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros et table sur une croissance de 30% par an. Une fois de plus, c’est le banquier d’affaires Louis Thannberger qui pilote l’opération.

Ces introductions qui devraient être suivies par quelques dizaines d’autres d’ici à la fin de l’année, préfigurent-elle un retour durable vers les marchés financiers des petites et moyennes entreprises ?

Malgré une cote qui s’effrite et se traîne depuis longtemps, malgré la désertion des actionnaires individuels, les PME trouveront-elles en Bourse des investisseurs mieux disposés à leur égard que les banques commerciales devenues très sélectives, surtout avec les nouvelles règles prudentielles dites "Bâle 3" ? A suivre !
Quoi qu’il en soit, il est peu probable que l’épargne populaire se précipite sur ces valeurs dites « moyennes ». Rincée et essorée, elle est encore trop frileuse.

Gérard Negreanu

Lire aussi...
 PRÉSIDENTIELLE 2017 : la CPME fait 89 propositions de réforme et interpelle les candidats sur leur politique à l’égard des entreprises
 Prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu :
la contre-proposition du Medef
 Présidentielles 2017 : la CGPME interpelle les candidats sur leurs propositions en faveur des entreprises
 Les TPE considèrent le poids des impôts et des charges comme un frein au développement de leur activité
 Loi Travail :
Le Conseil constitutionnel entérine la création d’une « instance de dialogue social » au sein des réseaux de franchise, avec des réserves mineures
 Loi Travail :
Plusieurs fédérations du commerce, des services et de la franchise interpellent le président de la République
 Loi El Khomri et entreprises franchisées : controverse autour d’un article "explosif"
 Une fondation pour favoriser la création d’entreprises en franchise dans les quartiers dits "sensibles"
 Cinq propositions de jeunes entrepreneurs pour relancer la croissance et créer des emplois
 Services aux personnes : naissance de la FNSP le 1er janvier 2016
 Financement des TPE : la FCGA et la Banque de France organiseront le 15 janvier 2016 un colloque sur ce thème
 Seuils sociaux :
une étude allemande confirme l’effet dissuasif des seuils sur l’emploi dans les PME françaises
 Loi Macron :
la Fédération du commerce coopératif et associé (FCA) interpelle à nouveau le ministre de l’Économie
 Aude de Thuin renonce à "l’Art du Jardin" en mai au Grand Palais, mais redéploie "Osons la France"
 Simplification : Laurent Granguillaume doit présenter de nouvelles mesures en faveur des entreprises
 Simplification : la DGCIS devient la Direction générale des entreprises
 Le prêt à la création d’entreprise (PCE) en questions
 Financement des TPE-PME : Les banques prennent 5 engagements
 Les CCI refusent de passer sous la coupe des Régions
 Fiscalité des entreprises : le patronat pose six préalables au gouvernement
 Présentation
 Jacques Gautrand Conseil

 Imprimer

 Envoyer à un ami

  Plan du site  |   Mentions légales  |   Crédits  |   Haut de page