Des livres & des auteurs
« L’Empire du mail » de Jean Grimaldi d’Esdra (éditions Librinova)

« Au commencement était le mail » semble être la nouvelle règle de fonctionnement des managers. S’il (...)

Lire la suite 
Nos partenaires
 
A méditer...
Recevoir la newsletter
 
Flux RSS
http://www.franchiseparis.com
Accueil
 
L’éditorial de Jacques Gautrand - été 2009
Cultivons nos relations
 

Pendant 48 heures, j’ai été privé de ligne téléphonique et d’accès à Internet ... Des pilleurs de cuivre avaient sectionné un câble de télécommunications dans mon quartier ...

J’ai pris conscience de ma dépendance à l’égard des réseaux électroniques. Leur privation soudaine nous désempare et nous plonge dans une sorte d’ « état de manque » déconcertant (comment faisions-nous avant ? ).
Je suis sûr que vous aussi, vous avez dû ressentir cela.

Voyez la multitude d’objets communicants qui nous entourent, censés nous aider à mieux communiquer, à augmenter nos "performances relationnelles" ...
Mais sommes-nous vraiment bien meilleurs dans la relation aux autres, dans le "vivre ensemble", que les générations précédentes ?

Denis Ettighoffer, dans sa chronique (sur ce site) est persuadé que les technologies numériques "réinventent les liens sociaux". Oui, mais dans quel sens ?

Je pense, pour ma part, que nous avons tendance aujourd’hui à confondre connexion et relation.

C’est vrai, nous avons à notre disposition de formidables outils et autres "prothèses" de connexion qui facilitent grandement la mise en contact rapide. Les argumentaires marketing des sites de rencontres ou de « réseaux sociaux » nous assurent que, de lien en lien, nous pouvons entrer en contact avec la terre entière ... (1)

Mais la connexion (aussi instantanée soit-elle) n’est pas la relation ...

Certes, nous avons nettement perfectionné nos outils de « prise de contact ». Naguère, un courrier mettait une à deux semaines pour atteindre son correspondant dans un pays étranger. Le fax a nettement amélioré les choses. Avec la généralisation du courrier électronique dans les dix dernières années, le contact est établi en quelques secondes. .. Toutefois la connexion reste de l’ordre de la technique. C’est d’ailleurs pour ça qu’elle ira toujours plus vite.

Mais la relation, c’est autre chose. Car elle est de l’ordre de l’humain. Elle se construit dans la durée et dans le désir partagé de « l’être ensemble ». On peut entrer en contact « avec la terre entière », mais on ne peut nouer des relations durables et mutuellement satisfaisantes qu’avec un nombre limité de personnes (faites le calcul).

Car la relation engage notre être profond ; elle sollicite nos aptitudes proprement humaines, c’est-à-dire, à la fois immenses et fragiles, merveilleuses et faillibles … une relation se tisse lentement, à pas de tortue ; elle passe par des hauts et des bas ; elle se cultive comme une plante ; elle peut être remise en cause par des faux pas, des maladresses ; elle peut aussi renaître comme par miracle à qui sait être patient et attentionné …

Et si nous profitions de la trêve estivale pour cultiver nos relations, proches ou lointaines ?
En leur accordant un peu plus de temps que d’habitude pour les écouter, converser, leur dire notre attachement.
Cet été, c’est le moment de se déconnecter, de se « débrancher » pour prendre le temps de parler ensemble … sous les branches d’un arbre, par exemple.

Se parler, s’écouter, se regarder.
Et contempler la beauté du monde aussi.

Très bon été !

Jacques Gautrand
jgautrand [@]consulendo.com

(1) Du moins avec les 1,5 milliard d’internautes que compte notre planète ; selon le cabinet Forrester Research, leur nombre passerait à 2,2 milliards en 2013, dont 43% en Asie …

Lire aussi...
 Déconnexion
 L’Europe,
notre histoire, notre avenir
 Présidentielle 2017
Le « modèle social français » en questions
 Le travail est-il fini ?
Non, car les besoins sont infinis !
 LA FRANCE EN 2017
Facteurs d’incertitudes et motifs d’espérance...
 IDÉES POUR 2017 (III)
Rêvons d’une France aux 20 millions d’actionnaires...
 Entrepreneurs,
qu’attendre des politiques ?
 IDÉES POUR 2017 (II)
La réforme fiscale , « mère » de toutes les réformes
 Démocratie directe vs Démocratie représentative :
laquelle triomphera à l’ère d’Internet et des réseaux sociaux ?
 IDÉES POUR 2017 (I)
Pour ou contre un revenu universel d’existence ?
 La vraie "fracture" française
 DROIT DU TRAVAIL : LA RÉFORME INTROUVABLE
 L’esprit d’entreprise et d’initiative : une authentique « énergie durable » pour la France ...
Ne la décourageons pas !
 La grande transformation numérique
 L’économie « participative » en questions
 L’entreprise à valeur humaine, un modèle d’avenir
  L’économie française est pénalisée par l’accumulation de mauvaises décisions et de fausses "bonnes idées"
 L’investissement est la clé de la croissance ...
Mais de quel investissement parle-t-on ?
  Plutôt que de parler d’« emplois », si nous parlions de métiers, de professions, de savoir-faire, de qualifications, de talents …
 2015 :
Et si nous retrouvions (enfin !) la culture du projet ?
 Présentation
 Jacques Gautrand Conseil

 Imprimer

 Envoyer à un ami

  Plan du site  |   Mentions légales  |   Crédits  |   Haut de page